Camille D.

Conseillé par (Libraire)
26 novembre 2022

Clémentine Beauvais revient encore plus fort avec… un roman ? une non-fiction ? une autobiographie ? Difficile à dire, mais c’est - entre autres - dans cet embrouillamini des genres que l’autrice brille ! On y croise tour à tour Tibo Bérard (l’éditeur), des fées ouvertement de droite, Pierre Bourdieu, et des accents anglais approximatifs. C’est bougrement inventif, malicieusement bien écrit, et fichtrement drôle ! Décidément, les auteurs et autrices pour la jeunesse ont l’art et la manière d'emmener la littérature sur de nouveaux, fascinants territoires.

Impossible d’en dire plus sans briser le charme - cet OVNI littéraire est autant un délice de lecteur·ice qu’un casse-tête de libraire !

Je serai brève, donc : faites-lui confiance, et plongez ! :-)

Éditions de L'Olivier

Conseillé par (Libraire)
26 novembre 2022

Avec "Où es-tu, monde admirable", Sally Rooney poursuit l'exploration des psychés de sa génération, ces trentenaires qui se demandent comment vivre, vraiment vivre, dans un monde au bord de l’explosion.

Et il faut dire que l’autrice n’en finit pas de perfectionner sa recette ! Le roman alterne entre des épisodes de vie des personnages, et des courriers échangés ; les ingrédients y sont bien différents : dans les premiers, elle s’attelle à créer ces nouvelles histoires dont parle Alice Zeniter*, et ça fait un bien fou ! Dans les seconds, elle nous invite à réfléchir avec Eileen et Alice à propos de politique, d'art, de relations… avec beaucoup de profondeur et une grande finesse.
*Lire Je suis une fille sans histoire, éditions de l’Arche, 2021, 12€.

Voilà un livre précieux, qui propose un autre regard sur le monde - et surtout une nouvelle façon de l’habiter.
Lisez-le, et surtout : partagez-le !

Conseillé par (Libraire)
26 novembre 2022

"Pizzlys", c’est le nom (authentique) donné à ces ours apparus avec le réchauffement climatique : hybridations entre le grizzly d’Alaska et l’ours polaire qui fuit la fonte des glaces. C’est aussi le titre choisi par Jérémie Moreau pour ce récit à la frontière : frontière entre le rêve et la réalité, entre l’humain et la nature, entre l’Histoire et le mythe, entre aujourd’hui et le monde d’après… Des frontières mouvantes, changeantes, imprévisibles. Tout comme ces aurores boréales fluorescentes - qui ont teinté toutes les pages du livre.

L’auteur dessine une nature en pleine transformation, qui nous inquiète, nous malmène, tout en nous invitant à suivre son mouvement…
C’est une histoire à la fois violente et douce. Profondément optimiste.
Je recommande vivement !

Sally Rooney

Points

Conseillé par (Libraire)
10 juin 2022

Ceci n'est pas une histoire d'amour.

Ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas d'amour, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit ! L'amour, il est même partout : il s'est glissé entre les pages et vous tombe dessus par surprise. (Et même que vous en retrouvez partout chez vous ensuite, comme les confettis du carnaval.)

Parce que, ce que ce roman raconte, c'est une relation. Ce lien magique et unique qui se tisse parfois entre deux êtres humains. Ça n'appartient qu'à eux, mais Sally Rooney nous a fait ce cadeau.

Lisez-le !

(y'a encore du boulot)

École des Loisirs

10,00
Conseillé par (Libraire)
10 juin 2022

Léa et Tom sont jumelles et viennent d’avoir 15 ans. Dans le monde qui est le leur, le féminin l’emporte sur le masculin, à tous points de vue. À travail égal, les hommes sont moins payés que les femmes ; la culture du viol les empêche de se sentir en sécurité dans la rue ; le female gaze les assomme d’injonctions à être minces, beaux, lisses ; leurs carrières sont entravées par les rôles que la société leur assigne, etc. En espérant convaincre son frère d’inviter ses copains (que des jolis mecs!) à leur fête d’anniversaire, Léa tente de se mettre à la place de Tom pour comprendre ce que vivent les garçons de son âge…

Cette vision en miroir est très efficace pour sensibiliser les plus jeunes aux violences sexistes et sexuelles : chaque paragraphe, chaque phrase contient de quoi passer au blender notre cerveau si bien conditionné ! On reste bouche bée face à ce château de cartes qui s'écroule… Puis, doucement, on s’attelle à poser de nouvelles fondations grâce aux discussions et débats qui naissent entre les personnages. Florence Hinckel, l’autrice, parvient à emporter les lecteurs et lectrices dans le courant de cette réflexion : au même rythme que Léa, on est surpris·e, touché·e, on écoute, on réfléchit et… on évolue ?

À (faire) découvrir dès 11 ans.