LE DOMAINE DE L HERITIERE, La romancière étrangère la plus lue en France
EAN13
9782368128046
ISBN
978-2-36812-804-6
Éditeur
Charleston
Date de publication
Nombre de pages
624
Dimensions
14,9 x 22,9 x 4,7 cm
Poids
750 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Domaine De L Heritiere

La romancière étrangère la plus lue en France

Charleston

Offres

Autre version disponible

Gassin, sud de la France, printemps 1998.
Alors qu’elle a tout fait pour prendre ses distances avec ses origines aristocratiques, Émilie de La Martinières se retrouve seule héritière de l’imposant château familial en manque d’entretien : un cadeau empoisonné dont elle se serait bien passé. Et pourtant, de retour au domaine, elle est troublée par les souvenirs qui lui reviennent. Les volets bleu clair, les grands cyprès de part et d’autre de l’entrée, la cour qui embaume la lavande, les vignobles alentour… Tout la ramène à son enfance.
Mais Émilie comprend bientôt que ces vieilles pierres si familières cachent de nombreux secrets. Et quand elle découvre un recueil de poèmes écrit par sa tante Sophia dont la seule mention était proscrite dans sa jeunesse, Émilie met au jour la tragique histoire d’amour qui a bouleversé sa famille sous l’Occupation…
De la Provence au Yorkshire, Lucinda Riley nous offre une émouvante fresque multigénérationnelle à travers les destinées entremêlées de personnages pris dans les tourments de la guerre.
« SECRETS DE FAMILLE, ESPIONNAGE EN TEMPS DE GUERRE, LOYAUTÉ ET TRAHISONS : UNE OEUVRE INTENSE ET CAPTIVANTE. »
Booklist
Lucinda Riley est née en 1965 en Irlande, et après une carrière d’actrice au théâtre, au cinéma et à la télévision, elle écrit son premier roman à 24 ans. Ses livres ont depuis été traduits dans 37 langues, ont été vendus à plus de 40 millions d’exemplaires, et continuent de toucher et d’émouvoir dans le monde entier. Sa série Les Sept Soeurs, qui suit le destin de soeurs adoptées et s’inspire de la mythologie qui entoure la célèbre constellation des Pléiades, est devenue un phénomène mondial, créant un genre littéraire à part entière. Après avoir élevé ses quatre enfants principalement dans le comté de Norfolk, en Angleterre, elle a réalisé son rêve en 2015 et acheté une ferme isolée en Irlande, où elle a écrit ses cinq derniers romans. Atteinte d’un cancer depuis 2017, Lucinda s’est éteinte le 11 juin 2021, entourée de sa famille.
S'identifier pour envoyer des commentaires.