Le jour des cendres, Série "Rivières pourpres"

Jean-Christophe Grangé

Albin Michel

  • par (Libraire)
    31 décembre 2020

    Une communauté innocente

    Dans l'Est de la France, une mort suspecte dans une communauté qui ressemble à une secte. Le péché, pourtant, n'y existe pas. Pierre Niémans et Ivana vont comprendre que les apparences sont trompeuses.

    Entrez dans un monde palpitant, dans lequel Ivana fait une immersion au pays de la récolte du raisin. Les personnages sont attachants, l'univers est intéressant, tout comme l'intrigue.

    Jean-Christophe Grangé a à nouveau réussi son coup !

    Coup de cœur ! ♥


  • 3 juillet 2020

    Un thriller rythmé.

    Jean-Christophe Grangé fait partie des auteurs qui n’ont plus à se faire un nom et dont chaque nouveau titre est un petit événement.
    Le Jour des Cendres n’échappe évidemment pas à cette règle, et il contient tout ce qu’il faut pour plaire aux fans habituels de l’auteur, mais également pour attirer de nouveaux lecteurs.

    Les inconditionnels y retrouveront ce qui fait l’attractivité de cette plume : une intrigue rythmée, un style percutant, des protagonistes tout en contradictions, des dialogues mordants et des twists efficaces.

    La quasi absence de scènes particulièrement sanglantes et/ou violentes permettra, elle, à tous les lecteurs, même les plus « softs », d’apprécier l’histoire.

    Toutefois, si le sens ne coule pas à chaque page, l’auteur garde son style si particulier qui le rend incontournable dans le monde du thriller.
    Il faut dire que le sujet s’y prête : communauté religieuse, meurtres, hiver glacial, secrets monstrueux... tout est réuni pour créer une trame redoutable.

    Le déroulé est très visuel, presque cinématographique, ce qui le rend très addictif et éloigne toute envie de poser le roman avant la toute dernière page.

    J’ai lu, ici ou là, que l’intrigue est directement tirée d’un des épisodes de la série télévisée Les Rivières Pourpres (elle-même adaptée du roman éponyme de Grangé). Personnellement, n’aimant pas les adaptations, je n’ai pas regardé cette série, ce qui m’a permis de découvrir cette histoire de façon tout à fait détachée de toute attente.

    Et je me suis régalée !

    À savoir également : aucun besoin d’avoir lu les précédents romans de l’auteur pour suivre et apprécier celui-ci, ce qui est toujours un plus quand on connaît l’ampleur de sa bibliographie.

    C’est un livre qui se dévore donc tout seul et qui laisse le lecteur impatient de découvrir le prochain, ou de (re)découvrir les précédents.
    Un thriller sombre, dérangeant et addictif.

    À tenter sans tarder !