Une femme au téléphone

Une femme au téléphone

Carole Fives

Gallimard

  • 30 mai 2017

    vie moderne

    Je découvre avec ce roman prêté par une amie la plume de l’auteure.
    La mise en scène est originale : nous n’avons pas les dialogues en entier, juste ceux de la mère ; nous n’entendons pas la voix de sa fille.
    Nous devinons donc que cette femme d’une soixantaine d’années a eu deux enfants : la fille à qui elle parle, et un garçon qui a lui-même une petite Valentine ; une vieille amie Colette ; elle est atteinte d’un cancer ; fait une rechute dépressive ; et cherche désespérément un homme après son divorce d’avec le père de ses enfants.
    L’occasion pour l’auteur de nous parler des différents sites de rencontres que la mère fréquente assidûment sans trouver l’âme soeur.
    J’ai aimé suivre les sautes d’humeur de cette mère représentative de sa génération (même si je n’aurai pas aimé être à la place de sa fille – Maman, je t’aime, ne change pas !).

    L’image que je retiendrai :

    Celle du pseudo de la mère : toujours en rapport avec son chinchilla.

    http://alexmotamots.fr/une-femme-au-telephone-carole-fives/